Construire  et  rénover  avec  la  Biologie de l'Habitat ®    ... à  votre  service  depuis  1988

     4+1 cycles à valoriser
   Terre, Eau, Air, Feu,...Quintessence !

  4 familles d'études
   le site, le sol, les matières, les flux

  pour un habitat vivant !

Habiter BIO, philosophie et outils pratiques

4+1 cycles naturels, des outils pour nos choix

La prise en compte des éléments dynamiques qui forment les grands cycles et animent notre monde d'énergie (FEU) et de matière (AIR, EAU, minéraux de la TERRE) est fondamentale. Elle permet d'avancer sur le chemin du « mieux bâtir » et de préserver l’équilibre de la biosphère. C'est la conscience des acteurs qui donne à l'ensemble toute sa force.

Ces éléments matière-énergie sont pris en compte et organisés dans le projet par la conscience, l'ETHER issu de notre tradition occidentale. A l'interface entre matière-énergie et psychologie-conscience naissent les champs d'énergie subtils du vivant, la biologie comme une synthèse harmonique...


L'EAU, 80% du corps humain.

Présente dans toute la biosphère, elle possède son propre rythme: évaporation - condensation - pluie - ruissellement - stockage.

L'habitat biotique est transparent à ce cycle. Les matériaux choisis pour les parois sont de préférence hygroscopiques et permettent le passage des vapeurs d'eau de l'intérieur vers l'extérieur. Ils assurent aussi la gestion hygrométrique de l'ambiance. L'eau est canalisée, récupérée, valorisée, préservée dans sa pureté.

La TERRE, notre structure, notre nourriture minérale.

Représentée par le cristal issu du magma refroidi, elle est rythmée par le cycle: - cristallisation - poussée tectonique –orogénèse - érosion - transport - sédimentation - diagénèse.

L'habitat biotique est ancré dans cet élément protecteur et thermorégulateur. Il tient compte des discontinuités géologiques pour son implantation. Il respecte la loi de masse: base lourde, tête légère. Les matériaux sont cohérents et évitent les poussières, les fibres toxiques, les métaux lourds… Ils sont cyclables par la Nature en fin de vie. Les structures sont raccordées au potentiel de terre.

L'AIR, nous en inspirons 10000 litres par jour!

Espace privilégié d'expression de la vie, il est rythmé par le "souffle" de la biosphère: - travail végétal et bactérien - libération d'oxygène et d'azote - consommation animale et humaine avec expiration de gaz carbonique - dynamique météorologique.

L'habitat biotique est perméable aux échanges gazeux avec son environnement. Les murs, les dalles et le toit, eux aussi, respirent. Leurs composants sont neutres, naturels et peu polluants. Le radon et les autres gaz naturels agressifs éventuels sont drainés et évacués. Les vents sont gérés ou utilisés selon les besoins.

L'énergie FEU apporte la dynamique fondamentale

Les rayonnements issus du feu font osciller nos cellules. En provenance à la fois du cosmos et des profondeurs du sol, le FEU anime la matière: ondes cosmiques - rayonnement solaire - champs d'énergies statiques et dynamiques, terrestres et atmosphériques.

L'habitat biotique laisse pénétrer les fréquences naturelles, gage d'équilibre et de santé pour les occupants. Les technologies minimisent les multiples risques de pollutions électromagnétiques, les dépolarisations et les champs électrostatiques artificiels. L'enveloppe du bâtiment est conçue pour gérer le plus naturellement possible les flux saisonniers de chaleur et de lumière.

L'ETHER, quintessence et conscience

Il est l'essence de toute chose activée par la conscience.  Grâce à la prise en compte des liens humains, des composantes animales végétales et minérales subtiles sur le site, l'utilisation des mesures du lieu et des tracés régulateurs, la conscience préside au concept d'HARMONIE GLOBALE.

                                                     

eau

 

 

terre

 

 

air

 

 

feu

                                                                  

BandeauV IMA trait VMM   copie

   

9, rue du Luxembourg
67700 SAVERNE
03 88 89 97 08